Témoignage de Brigitte GABRIEL du Liban …

J’ai été élevée au Liban, où l’on m’a enseigné que les Juifs étaient diaboliques, qu’Israël était le démon, et que le seul instant où on aurait la paix au Moyen-Orient serait lorsqu’on aurait tué et jeté tous les Juifs à la mer.

 

 

Quand les Musulmans et les Palestiniens ont déclaré le djihad aux Chrétiens en 1975, ils ont commencé par massacrer les Chrétiens, ville après ville. (…)

 

 

C’est Israël qui est venu aider les Chrétiens au Liban. Ma mère a été blessée par un obus musulman et fut transportée dans un hôpital israélien pour y être soignée. (…) Les médecins soignaient chacun selon sa blessure. Ils ne voyaient pas la religion, l’appartenance politique, ils voyaient des gens dans le besoin et ils les aidaient.

 

 

Pour la première fois de ma vie, j’ai fait l’expérience de qualités humaines que je savais étrangère à ma culture face à l’ennemi. J’ai passé 22 jours dans cet hôpital, ces jours ont changé ma vie et la façon dont je crois à l’information, écoute la radio et la télévision : j’ai pris conscience que le gouvernement m’avait vendu un mensonge fabriqué sur les Juifs et Israël qui était si loin de la réalité.

 

 

Je savais par expérience que si j’avais été une juive dans un hôpital arabe, j’aurais été lynchée et jetée à terre, les cris de joie de « Allah Akbar », « Dieu est grand », résonnant à travers l’hôpital et les rues avoisinantes.

 

La différence entre le monde arabe et Israël est une différence de valeurs et de personnalité. C’est la barbarie contre la civilisation, la démocratie contre la dictature, Dieu contre le diable.

 

 

 

Autrefois, existait un endroit spécial dans les profondeurs de l’enfer pour quiconque tuerait intentionnellement un enfant. Maintenant le crime prémédité d’un enfant israélien est légitimé en tant que “combat armé” palestinien.

 

 

Parce qu’on a encouragé les Palestiniens à croire que le meurtre de civils israéliens innocents est une tactique légitime pour faire avancer leur cause, le monde entier souffre actuellement de la peste qu’est le terrorisme, de Nairobi à New York, de Moscou à Madrid, de Bali à Beslan.

 

 

Comme les États-Unis ont fait face et combattu le communisme, maintenant il est temps de combattre la terreur de la bigoterie religieuse et l’intolérance.

 

 

 

 

Remarque du Collectif Arabes Pour Israël :

 

  

Bravo a cette femme qui ose user de tout son bon sens d’être humain pour nous enrichir d’une si belle leçon d humanité. Ce témoignage de  Brigitte Gabriel -journaliste chrétienne  libanaise-  tombe à un moment crucial alors que certains ne perçoivent pas, les processus, les logiques qui animent ces organisations d’islamistes fanatiques et fascistes de couleur Verte, successeurs des fascismes noir et rouge !! L’islamisme est comme, le ver sur la pomme, avance doucement, mais sûrement, puis s’installe dans la pomme, pour la dévorée de l’intérieur et finit par la pourrir. 

 

Nous avons grandis nous même dans des familles et un pays musulmans et nous avons tout comme Brigitte compris que l’obscurantisme et l’intolérance sont des maux a combattre a tous prix. 

 

2 Réponses à “Témoignage de Brigitte GABRIEL du Liban …”

  1. Un kabyle dit :

    Pour nous les kabyles d’algerie qui ont subi le dictat des arabo-musulmans ,nous ne pourrons que soutenir Israel dans son combat pour l’existance.Les arabes sont connus ,ils detestent tous les races du monde ,toutes les races qui les defient .Qu’ils quittent le nord africain qu’ils ont colonise de force puis on parlera de la palestine

  2. Un kabyle dit :

    Voici des sites kabyles ou vous pouvez voir ,ceux que subissent en Algerie ,leur pays ancestral. ce ne sont pas des liens mais vous pouvez lancer vos recherches en les recopiant directement sur l’adresse des recherches.

    Afrique du nord ADN
    kabyle.com
    Tamurt info
    rezki net

    Voici mon email ou toute personne victime du dictat des arabe pour me contacter

    dinosaure-66@live.fr

    Merci pour notre intersolidarite

Laisser un commentaire