• Accueil
  • > Non classé
  • > Un écrivain arabe appelle à la reconnaissance des droits légaux des Juifs sur leur Patrie!

Un écrivain arabe appelle à la reconnaissance des droits légaux des Juifs sur leur Patrie!

Un écrivain arabe d’origine irakienne, ‘Aref ‘Alwan, qui réside à Londres, a publié un article surprenant et courageux dans lequel il appelle le monde arabe à reconnaitre les droits légaux des Juifs sur leur patrie, en se basant sur le lien historique du peuple juif avec sa terre. Il rappelle que ce lien, datant de plusieurs millénaires, c’est-à-dire bien avant la conquête arabe, a toujours été maintenu par la suite.

Dans son analyse, rapportée par le site MEMRI (L’Institut de recherche des medias du Moyen-Orient), il souligne notamment que cette reconnaissance, pour lui tout à fait justifiée, permettrait de faire cesser les violences et les effusions de sang contre les Arabes et entre eux, et d’ouvrir de nouveaux horizons au monde arabe, conformes aux normes de l’époque contemporaine.

Dans son texte, ‘Aref ‘Alwan reproche notamment à la Ligue arabe d’avoir refusé de reconnaître la décision de l’Onu concernant le partage de la Palestine, en 1947. Il rappelle qu’elle a au contraire appelé à la guerre et causé ainsi un tort irréparable aux Arabes en marquant la Naqba (catastrophe) à l’occasion de la création de l’Etat d’Israël.

L’auteur, dont l’article a paru en décembre dernier sur le site arabe de gauche ahewar mais vient d’être rapporté par MEMRI, pointe également un doigt accusateur en direction de certains régimes arabes, de la Ligue arabe et de cercles intellectuels arabes, qui ont exploité la Naqba pour alimenter une tradition populaire n’acceptant pas d’autres opinions que la sienne et leur refusant même le moindre droit. En outre, pour ‘Aref ‘Alwan, cette tradition aurait encouragé le fanatisme religieux, la violence et l’extrémisme. Il cite pour exemple les persécutions des Kurdes par les Arabes en Irak et celles des Chrétiens en Egypte et au Liban.

Il dénonce également une tentative des Arabes de réécrire « l’histoire palestinienne » en vue de dénier tout droit au peuple juif sur sa terre. Il prétend en outre que la mentalité créée par la Naqba a en fait causé du tort aux Arabes eux-mêmes, permettant l’émergence de dirigeants tyranniques et de chefs religieux fanatiques. Pour lui, le monde arabe ne parviendra jamais à se débarrasser du stéréotype du terrorisme en Occident, tant qu’il n’abandonnera pas ces concepts et tout ce qui en découle.

Pour prouver les droits des Juifs sur leur terre, l’écrivain irakien n’hésite pas à rappeler l’histoire juive en Israël. Remettant en cause les revendications des Arabes, il souligne que d’autres religions, qui ont précédé l’Islam, ont respecté leurs rites sur le Mont du Temple.

 

 

PS / Nous sommes enfin  devant un homme courageux, qui rend témoignage à la vérité ! Que D.ieu le bénisse ! Ce courageux intélectuel connait tous les symptômes qu’il nous donne aussi le remède pour soigner le mal pour que les personnes éprises de vérité et de liberté acceptent de briser les tabous, les partis pris et les conditionnements !

Les Palestiniens devront un jour s’apercevoir que la catastrophe (Naqba) n’a pas eu lieu en 1948, mais qu’elle se déroule en ce moment même, grâce à l’impulsion des mouvements islamistes.

 

Laisser un commentaire